La fête des mères : histoire et signification

May 17, 2018

Petit rappel historique…

 

Depuis l’antiquité, on retrouve des traces de cette célébration, notamment en Grèce lorsque l’on célébrait Rhéa, la mère des dieux (dont le célèbre Zeus). Naturellement, cette fête était liée à la fertilité, donc fêtée au printemps, période idéale du renouveau. Une fête très ancienne, en somme, et qui n’a pas fini au cours de l’histoire de connaître des changements et des modifications. Néanmoins, le culte reste le même : celui de remercier les mères, nourricières, aimantes et protectrices.

 

Cette fête est surtout très associée à la période de la seconde guerre mondiale. En effet, c’est le maréchal Pétain qui a revalorisé cette célébration, dans un gouvernement qui encourage les naissances, les relations familiales, en l’honneur de la discipline que les mères inculquent, de la famille dont elles sont le pilier centrale.

 

Finalement, c’est en 1950 qu’est officialisée la fête des mères par le gouvernement : celle que nous célébrons aujourd’hui est donc une fête bien ancienne, qui a connu de nombreux changements et remaniements.

 

( Aussi, petit rappel à ceux qui ignorent encore la date : Dimanche 27 Mai ! )

 

La coutume d’offrir et ce, depuis l’enfance.

 

Liée à la république, la fête des mères est donc également inculquée à l’école : ainsi, depuis l’enfance, l’on crée des poèmes, fabrique des colliers de nouilles, ou encore en pâte à sel, bref, toutes les créations possibles et inimaginable dans les cerveaux des tout petits !

Loin d’être une fête purement commerciale, la fête des mères encourage la création, le fait main et les attentions particulières.

 

Puis l’on grandit…

 

Bien évidemment, en grandissant, rares sont les artistes qui continuent les créations en pâte à sel. Et c'est parfois préférable... Car les colliers se sont entassés avec les années, et souvent, un repas, un bouquet sont d'avantage appréciés par la concernée.

 

Les fleurs sont idéales comme attention particulière : synonyme de fraîcheur, elles apportent couleur et gaieté dans le lieux de vie de celle qui nous a vu grandir .

Les fleurs printanières plaisent, elles rappellent les beaux jours qui arrivent à cette période, et signent la fin de l’hiver. Les exotiques colorent vivement et surprennent ! Qu’importe, l’important n’est il pas de lui offrir sa fleur préférée ?

Si on choisit les roses, preuve d’amour intemporelle, nous conseillons les blanches ou les roses, entre pureté et douceur. Parfumées, elles sauront ravir l’odorat et apporter du baume au cœur de ces femmes qui nous sont si chères.

 

Notre sélection de box idéales pour cette occasion toute particulière :